Ma première maison était au beau milieu de la forêt, avec de grands pins magnifiques, j’adorais me coucher dans les épines, de longues épines, qui rassemblées en monticules, étaient étonnement douces! Mon frère et moi, on passait tout notre temps à jouer dehors. Ce que je préférais, c’était d’observer le sol, le nez pratiquement dans le gazon, ratissant ce petit monde à la recherche d’objets de formes et de textures intéressantes, puis je cueillais des bouts de plantes et je concoctais des potions magiques. Le matin, quand venait le temps de partir à l’école, je m’arrêtais un peu et je fermais les yeux. Je me laissais balancer au gré du vent qui venait caresser mes joues et faire danser mes cheveux, le vent était orchestre, le vent soufflant dans la forêt me transportait sur la plage en murmurant le bruit des vagues. La forêt a laissé une grande empreinte dans ma vie, une marque si enracinée que je ressens toujours le besoin d’y retourner et à chaque fois, j’y joue comme une enfant!

J’arrête ici la présentation pour aujourd’hui, vous en saurez plus, petit à petit! Sur mon blogue, je vous partagerai mes passions, mes inspirations, mes découvertes de toutes sortes. Je m’intéresse à tellement de choses, que ce serait difficile de ne cibler qu’un sujet, mais chose certaine, c’est que je m’engage à toujours vous écrire avec passion pour, un peu, essayer de vous colorier avec ma joie de vivre. Après tout, je suis une passionnée contagieuse!

Un petit bayou près de chez nous! © JESSICA BERTOLACCI 2017
Spread the love

4 réponses pour “Là où ça commence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *